Vous qui passez sans me voir – Les inscriptions oubliées de Saint-Malo intra-muros

Les enseignes ou publicités murales qui subsistent dans Saint-Malo intra-muros nous font voyager dans le passé.

« Vous qui passez sans me voir », voilà ce que nous murmurent à l’oreille ces inscriptions oubliées auxquelles nous ne prêtons pas d’attention particulière lorsque nous déambulons dans les rues de Saint-Malo intra-muros. Elles constituent pourtant le fil ténu qui nous relie à une époque révolue, celle des petits commerces de proximité. Par l’intermédiaire de leurs inscriptions laissées sur les murs, ces anciennes boutiques semblent nous dire : « Regardez, j’ai disparu, mais j’étais là, j’ai bel et bien existé… ».

La plupart des enseignes ou publicités murales qui subsistent dans le vieux Saint-Malo sont maintenant quasiment illisibles, mais nous les avons reconstituées pour vous montrer à quoi elles ressemblaient au temps de leur splendeur. Il est à noter que certaines d’entre elles nous ont résisté et ne nous ont pas livré tous leurs secrets… Nous ferons donc appel à vous, lecteurs, pour nous aider à retrouver les pièces manquantes de ces puzzles grandeur nature.

A la fin de cet article, nous vous proposons un parcours qui vous permettra de partir à la découverte de ces inscriptions… avant qu’elles ne disparaissent pour de bon.

Pour faire apparaître les inscriptions dans leur version originale, faites glisser la barre centrale vers la droite.

A l’angle des rues de l’Orme et de la Herse

 

Vue n° 1 – Côté Rue de l’Orme

Vue n° 2 – Côté Rue de la Herse

L’enseigne du restaurant Le Faisan Doré, particulièrement flamboyante, est représentative des réclames peintes à même le mur qui décoraient autrefois les rues de nos villes. Le Faisan Doré a fermé ses portes il y a bien longtemps, mais son esprit subsiste par l’intermédiaire de cette enseigne qui, même si elle a souffert des intempéries et de l’usure du temps, reste nettement visible du côté de la rue de l’Orme.

Au Faisan Doré

Photographie d’époque.
© Images malouines d’hier à aujourd’hui

Au Faisan Doré

Carte commerciale de l’établissement

Rue Saint-Thomas

 

Etablissement réputé de Saint-Malo, l’Hôtel du Commerce était installé de part et d’autre de la rue Saint-Thomas. D’un côté, l’hôtel, de l’autre, l’annexe de l’hôtel. L’Hôtel du Commerce a cessé ses activités. Il a été remplacé par l’Hôtel Anne de Bretagne qui occupe toujours les deux côtés de la rue. Malgré tout, son souvenir se perpétue par l’intermédiaire de cette inscription toujours visible : « Annexe du commerce ».

L’Hôtel du Commerce

Carte commerciale de l’établissement

A l’angle des rues de Dinan et des Vieux Remparts

 

A l’époque où ce restaurant était en activité, la Capitale exerçait encore une certaine fascination sur le reste de la France. Paris représentait le chic et la modernité. C’est vous dire comme cette époque est lointaine. Aujourd’hui, la Capitale ne fait plus rêver la Province. Tout ce qui pouvait l’évoquer y a été progressivement débaptisé. N’a-t-on pas débaptisé il y a quelques années le célèbre établissement malouin, le Café de Paris, pour le renommer « Café de Saint-Malo » (sic) ? Aujourd’hui, qui oserait appeler son restaurant « Le Grand Restaurant Parisien » ? Les temps changent…

Grand Restaurant Parisen

Une photo d’époque montrant le restaurant de l’Hôtel Charpentier-Malicet.

Grand Restaurant Parisien

Une carte commerciale de l’hôtel Charpentier-Malicet.

Rue des Petits Degrés

 

L’inscription très ténue, « Coiffeur », nous révèle qu’un salon de coiffure était en activité au numéro 9 de la rue des Petits Degrés, dans l’un des immeubles les plus anciens de l’intra-muros (une plaque nous indique qu’il date de 1641).

Coiffure

Carte postale attestant de la présence d’un salon à cet emplacement dans les années 30.

Placitre

 

Cette épicerie a été transformée en habitation, mais son esprit subsiste par l’intermédiaire de cette inscription dont il nous manque probablement une partie. Merci de nous contacter si vous avez des photos d’époque qui nous permettrait de la reconstituer dans son intégralité.

Place de la Poissonnerie

 

S’agissait-il d’un magasin proposant des cuisines sur mesure, sorte d’Ikea du début du XXe, ou bien d’un restaurant proposant des plats dans l’air du temps ? La question reste posée. Amis internautes, si vous avez des informations sur cet ancien établissement sis Place de la Poissonnerie à Saint-Malo, n’hésitez pas à nous contacter.

Après-guerre

Une photo prise à l’époque où l’établissement La Cuisine Moderne était encore activité.
© Images malouines d’hier à aujourd’hui

Avant-guerre

Cette carte postale des années 30 semble nous indiquer que cet établissement existait déjà avant-guerre.

Rue du Boyer

 

Les hôtels en tout genre ne manquent pas dans Saint-Malo intra-muros, mais celui-ci n’est plus qu’un lointain souvenir. Son nom fleurait bon les vacances sur la Côte : « L’Hôtel de la Mer ». L’inscription qui était encore bien visible il y a quelques années tend à s’effacer complètement. Il ne faut plus trop attendre avant d’aller y jeter un œil.

Hôtel de la mer

Carte postale de l’établissement.

Place Brevet

 

C’est la plus imposante des inscriptions oubliées qui subsistent dans Saint-Malo intra-muros : une publicité géante occupant toute une façade d’immeuble ! L’établissement à l’honneur sur cette fresque est une mercerie : l’enseigne « Petit » où l’on pouvait se fournir en plumes, crins, duvets… Où se trouvait cet établissement ? Impossible de le savoir précisément. Ce que l’on peut dire avec certitude, c’est qu’il n’était pas situé à cet emplacement : les locaux aujourd’hui occupés par la librairie Le Septentrion étaient vraisemblablement occupés à l’époque par une agence immobilière (voir le bandeau du bas).

Comme vous pouvez le constater sur le montage ci-dessus, il manque certaines parties du texte. Si vous avez des informations sur cette publicité ou bien une photographie d’époque, n’hésitez pas à nous contacter.

A la découverte des inscriptions oubliées

Suivez le guide !

Saint-Malo vous propose, par l’intermédiaire de ce guide, de partir à la découverte des inscriptions anciennes auxquelles cet article est consacré. Vous y trouverez un plan de Saint-Malo intra-muros et l’emplacement de chacune des inscriptions. Bonne promenade !

Téléchargez le guide au format PDF

Un commentaire sur “Vous qui passez sans me voir – Les inscriptions oubliées de Saint-Malo intra-muros

  1. Darrouzet Geneviève says:

    Tout à fait passionnant. Remarquable petit documentaire. Nous passons à côté de ces vestiges du passé sans toujours les voir. Bravo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *