Quand l’Equipe de France de Football s’entraînait à Saint-Malo

Avant de s’envoler pour le Brésil où ils doivent disputer la 20e Coupe du Monde qui débutera le 12 juin prochain, les joueurs de l’équipe de France de football vont se retrouver à Clairefontaine, leur centre d’entraînement situé au cœur des Yvelines. L’occasion pour nous d’évoquer une autre époque, déjà assez lointaine, celle où les Bleus s’entraînaient à Saint-Malo ! Car avant d’opter définitivement pour le centre technique de Clairefontaine, l’équipe de France s’est longtemps cherché un lieu idéal pour préparer ses grands rendez-vous. Et de 1970 à 1974, c’est bien la station balnéaire de Saint-Malo qui a accueilli les Bleus. A cette époque, notre équipe nationale était encore balbutiante : son identité n’était pas clairement définie et, surtout, elle ne suscitait pas encore toutes les passions autour d’elle. Pourtant déjà, plusieurs joueurs commençaient à se faire un nom : le Marseillais Marius Trésor, le Stéphanois Jean-Michel Larqué, le Nantais Henri Michel et un petit nouveau, le Lyonnais Raymond Domenech… Alors, ces séances d’entraînement à Saint-Malo ont-elles porté chance à notre sélection ? Pas vraiment puisque la France n’est pas parvenue pas à se qualifier pour la Coupe du Monde 1974 organisée par l’Allemagne de l’Ouest. Contraint de démissionner suite à cet échec, l’entraîneur Georges Boulognecédera sa place au Roumain Stefan Kovacs qui pour des raisons budgétaires choisira un autre cadre pour ses joueurs : le Touquet-Paris-Plage, plus proche de la capitale. Clairefontaine ne deviendra le « temple » du football français qu’à partir de 1988.

Nous avons retrouvé dans les archives de l’INA des images des Bleus s’entraînant sur la plage de Paramé, au pied des Thermes marins. L’ambiance détendue qui transparaît dans ces reportages nous ferait presque oublier que Georges Boulogne fut le premier entraîneur à imposer à ses joueurs une discipline rigoureuse digne d’une équipe de haut niveau.

Archive n° 1 – 1972

Archive n° 2 – 1973

Lors de sa diffusion en 1973, cet autre reportage tourné à Saint-Malo a fait découvrir aux Français un petit nouveau, le Lyonnais Raymond Domenech, arborant alors une impressionnante moustache. Installé sur les rochers de la Hoguette, il parle de ses premiers pas au sein de l’équipe de France.

L’équipe de France de Football à Saint-Malo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *