Route du Rhum 2014 - Portrait du navigateur Paul Hignard Route du Rhum 2014 - Portrait du navigateur Paul Hignard

Ecrit par Stéphane Echasserieau le mercredi 24 septembre 2014. Catégorie(s) : Malouins, Portraits, Le Mag

Route du Rhum - Portrait du navigateur Paul Hignard
Agé d’à peine 19 ans, Paul Hignard va normalement prendre le départ de la Route du Rhum le 2 novembre 2014, ce qui fera de lui le plus jeune skipper jamais engagé dans cette compétition. Voici la biographie, forcément courte, de cet intrépide Malouin prêt à battre le record détenu depuis 1978 par Yves le Cornec.
Paul Hignard naît à Rennes le 28 juillet 1995. Issu d’une famille de marins malouins, il prend vite goût aux sports de voile, notamment par l'intermédiaire de son père qui le fait naviguer sur le bateau familial, un Bénéteau First 30, au large de Perros-Guirrec. En 2009, une association lui offre la possibilité de traverser l'Atlantique à bord d'un catamaran 60 pieds. Il n'a alors que 13 ans. Après une telle expérience, son intérêt pour la voile se transforme en passion dévorante. Tout naturellement, l'adolescent décide d'orienter son parcours scolaire vers le nautisme. Il commence par suivre une formation à la voilerie dans l'entreprise Incidence Sails basée à Brest, puis il entre à l'I.N.B. de Concarneau en vue de préparer un Bac pro « Maintenance nautique ».
Alors qu’il doit passer le baccalauréat en juin 2014, soit seulement quelques mois avant une nouvelle édition de la Route du Rhum qui n’a lieu que tous les quatre ans, Paul Hignard voit son avenir se dessiner clairement devant lui : ce sera le Bac en juin, puis la Route du rhum en novembre ! Guidé par cette logique implacable, le jeune skipper décide de s’inscrire à la célèbre course transatlantique en solitaire. Comme tous les autres concurrents, il doit dès lors passer par les étapes « sponsoring » et récolte de fonds. La somme vertigineuse de 200 000 euros qu'il faut rassembler en quelques mois n’effraie pas le navigateur qui se lance avec énergie dans l’entreprise. Loin d’être un handicap, son jeune âge semble au contraire séduire les sponsors potentiels. En mars 2014, il décide de renoncer à son Bac pro pour se consacrer entièrement à la préparation de la course. En mai 2014, il lance une collecte de fonds sur un site de financement participatif (« crowfunding »). Les résultats obtenus vont bien au-delà de ses espérances puisqu’il parvient à regrouper plus de 21 000 euros, soit l’un des montants les plus élevés jamais atteints par le biais d'un système de souscription sur Internet. Dans la foulée, il obtient le soutien de l’Association des commerçants de Saint-Malo intra-muros (I.M.C.A.) qui lui apporte une aide financière et lui ouvre son réseau de contacts. Le 16 juillet 2014, il dévoile l'identité de son sponsor titre : c’est la société Bruneau, « leader français de l'e-commerce BtoB dans le secteur de la fourniture et du mobilier de bureau », qui donnera son nom au monocoque que le Malouin a loué pour se lancer dans l'aventure.
Petit à petit, Paul Hignard assemble toutes les pièces du puzzle qui devrait lui permettre de réaliser son rêve. Si tout se passe bien, il sera présent le 2 novembre prochain sur la ligne de départ de la Route du Rhum, aux côtés de grandes figures telles que Loïck Peyron, Thomas Coville, Marc Guillemot, ou encore Franck Cammas dont le parcours représente pour lui un modèle de réussite. En s'élançant vers la Guadeloupe depuis la pointe du Grouin, il deviendra à 19 ans, 3 mois et 5 jours le plus jeune skipper de la compétition, battant au passage le record détenu par Yves le Cornec qui avait pris part à la première édition à l’âge de 19 ans, 3 mois et 17 jours...
Lorsqu'on lui demande pourquoi il a finalement renoncé a passer le baccalauréat, Paul Hignard répond du tac au tac : « La Route du Rhum est le meilleur des diplômes ». Il nous reste plus qu'à attendre le mois de novembre pour connaître les résultats que l'étudiant obtiendra à cet examen-là.

Commentaires (1)

  • Viala l

    Viala l

    20 novembre 2014 à 22:29 |
    felicitations et respect !

Poster un commentaire

Vous êtes identifié en tant qu'invité.