Métamorphoses – spéciale « Saint-Malo vue d’en haut »

Dans notre série Métamorphoses, nous comparons deux photos prises à un siècle d’intervalle pour voir si la physionomie des lieux a un peu, beaucoup ou énormément changé dans ce lapse de temps. Aujourd’hui, nous vous proposons une spéciale « Saint-Malo vue d’en haut ». Nous allons tout d’abord monter au sommet du clocher de la cathédrale Saint-Vincent pour voir si le paysage a évolué en un siècle (comme vous allez le constater, la réponse est « oui », que ce soit en direction de la Plage du Sillon ou de l’îlot du Petit Bé). Ensuite, nous allons faire un tour du côté de Saint-Servan pour vérifier si le panorama qui s’offre au regard depuis le chemin de ronde de la Tour Solidor est resté le même, ou non, depuis le début du XXe siècle.

Le Casino et le Sillon

Photos prises depuis le clocher de la cathédrale. L’ancien Casino, construit par les architectes Auguste et Gustave Perret, a été détruit en août 1944. Il a été remplacé par celui que nous connaissons actuellement.

La Sous-Préfecture et les Bés

Photos prises depuis le clocher de la cathédrale. Les bâtiments administratifs que l’on aperçoit sur la photo « Début XXe siècle » (Sous-Préfecture à gauche et Hôtel de Ville a droite) ont été remplacés après la Guerre par l’Hôtel des Impôts qui est lui même devenu récemment un hôtel à vocation plus touristique. Seuls le Grand Bé et le Petit Bé ont traversé le temps jusqu’à nous.

Le Bassin Duguay-Trouin

Photos prises depuis le clocher de la cathédrale. La physionomie du bassin Duguay Trouin a bien changé en un siècle : les Terre-neuvas qui s’entassaient le long des quais ont disparu. Ce sont dorénavant des navires de plaisance, le trois-mâts l’Etoile du Roy et les chalutiers de la Compagnie des pêches qui y sont amarrés. Le bassin continue d’évoluer puisque les silos que l’on aperçoit au fond sur la photo de droite, « XXIe siècle », ont été rasés pour faire place au Musée d’Histoire maritime qui devrait voir le jour d’ici 2022.

Saint-Servan vu de la Tour Solidor

Photo prise depuis le chemin de ronde de la Tour Solidor. Ce secteur de Saint-Servan qui longe l’Anse Solidor a subi quelques transformations mais n’a finalement pas beaucoup changé en un siècle. A noter l’apparition du goëland géant du Musée des Cap-Horniers, en bas à droite de la photo « XXIe siècle ».

A bientôt pour de nouvelles métamorphoses.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *