Le Café La Java

le mercredi 16 mai 2012. Catégorie(s) : Partenaires

Avec près de 5 000 amis sur Facebook et une foultitude d'articles à sa gloire dans toute la presse française (du Télégramme de Brest à l'Express en passant par le Nouvel Observateur), le Café du coin d'en bas de la rue du bout de la ville d'en face du port (La Java) est le plus célèbre des estaminets malouins. Membre du club des plus beaux cafés historiques d'Europe, le Café La Java se distingue par son décor constitué de quelques milliers d'objets d'art, d'antiquités et de pièces de collection.

Présentation du Café La Java
« Il existe un lieu de rencontres incongrues avec des poupées, des exhibitions, des mises en situation qui prêtent à rire, à admiration, à interrogation ou à angoisse. Si la poupée est identifiée souvent à l'univers de la petite fille, il se trouve que c'est un garçon qui a mis des poupées de toutes sortes dans des situations très particulières. Mises au regard de tous, les poupées "racontent" une situation, un sentiment, une émotion, un rêve ou, plus simplement, un délire, une volonté de faire rire, une provocation.
C'est certainement ce dernier terme "provocation" qu'il faut retenir quand on entre dans "Le café du coin d'en bas de la rue du bout de la ville d'en face du port…La Java" à Saint-Malo. Tout est provocation, du nom du café jusqu'à l'accueil du patron en passant par sa fameuse et provocante exposition de poupées qui décore l'estaminet.
Comme il le dit lui-même, à la question "Combien y en a t'il ?", il vous répondra comme dans la chanson : "aujourd'hui, plus qu'hier et bien moins que demain !" L'humour figure sur la carte en service compris. Attention ici on cultive au moins le second degré, voire le troisième. Le temps passe trop vite pour se prendre au sérieux ! Les poupées, un délire ? Peut-être, à vous de voir… »
Charles Montecot
Extrait du site Web du Café la Java (http://lajavacafe.com/)

Poster un commentaire

Vous êtes identifié en tant qu'invité.